01 44 51 08 00
-----
24 Rue Vignon 75009 PARIS
-----
Top

Nos voyages en Equateur

L'Equateur est une destination hors du commun où vie sauvage, paysages sublimes et culture se disputent la vedette. Paysages de montagnes, volcaniques, de forêt luxuriante ou d'îles désertes, l'incroyable diversité des biotopes en fait une des plus belles destinations nature de la planète. Quelques nuits dans une hacienda où il est possible de faire des randonnées à cheval où de participer à la vie du domaine agricole tout en admirant les condors, ou un séjour dans un écolodge au cœur de la forêt tropicale, un voyage en Equateur permet d'associer les deux. Cerise sur le gâteau, les Galapagos vous attendent, blotties dans leur écrin d'eau émeraude, pour une rencontre inoubliable avec les otaries, les iguanes marins et bien sûr, les mythiques tortues géantes.

VOYAGES en EQUATEUR

Equateur 1

Condors, Singes Hurleurs et Colibris

12 jours/9 nuits,

à partir de 3 270 € ttc.

Quito, Zuleta, Mindo, Parc Cotopaxi, Lago Agrio, Amazonie

En savoir plus

Equateur 2

Extensions Iles Galapagos

4 jours/3 nuits ou 6 jours/5 nuits

à partir de 1 560 € ttc.

San Cristobal et Espanola, ou Santa Cruz, North Seymour, Isabela

En savoir plus

Equateur 3

Extension sur la Côte Pacifique

3 jours/2 nuits,

à partir de 730 € ttc.

Manta, Puerto Lopez, Isla De La Plata

En savoir plus

Equateur 4

Croisières Galapagos

3, 4 ou 7 nuits

à partir de 2 200 € ttc.

Itinéraire Centre-Nord, Sud, Est ou Ouest

En savoir plus

VOYAGE PHOTO aux GALAPAGOS

Equateur 5

Croisière Galapagos sur les traces de Darwin

15 jours / 13 nuits

à partir de 5 350 € ttc.

En savoir plus

Quelques parcs et réserves d’Equateur

L’Equateur consacre depuis longtemps de remarquables efforts à la préservation de la nature et de la faune sauvage. 11 parcs naturels ont ainsi été créés, qu’ils soient marins, montagneux ou dans la jungle.
Les Galapagos :

Sans doute le plus connu de tous, le Parc National des Galapagos a été crée en 1959. Il recouvre 97% des terres de l’archipel des Galapagos, et s’étend sur 40 milles nautiques au large afin de protéger également l’espace marin. Les îles sont devenues célèbres dès le 19ème siècle, quand elles permirent à Charles Darwin d’élaborer la théorie de l’évolution. Leur spécificité tient au fait que leur isolement a permis aux espèces sauvages d’évoluer différemment, d’une île à l’autre, jusqu’à créée de nouvelles espèces indépendantes les unes des autres. C’est vrai pour les pinsons de Darwin, mais aussi pour les tortues géantes, et nombre d’autres espèces moins célèbres, animales et végétales. Sur les 58 espèces d’oiseaux vivant dans les îles, 28 sont endémiques. Les reptiles ne sont pas en reste avec les tortues bien sûr, mais aussi les iguanes terrestres et marins, et de plus petits iguanes et lézards moins connus.

Le Parc National de Yasuni : 

Le parc, essentiellement constitué de zones forestières et de marais, a été classé aire protégée en raison de sa très grande biodiversité. Classé par l’UNESCO en 1989 comme réserve de biosphère, il s’agit également d’un des « hotspots » de la biodiversité mondiale. Il s’agit d’un des derniers paradis pour les amphibiens, qui sont représentés par 150 espèces, soit plus que dans toute l’Europe et l’Amérique du Nord réunies. Les insectes battent tous les records, avec plus de 100 000 espèces sur le territoire du parc.

Le Parc National du Cotopaxi : 

Ce parc est centré autour du volcan Cotopaxi et se situe à cheval sur les provinces de Cotopaxi, de Napo et de Pichincha. Zone protégée depuis 1975, il abrite quelques dizaines de spécimens de condors. Grâce aux mesures de protection, leur population progresse après avoir frôlé de peu l’extinction. Le Parc de Cotopaxi est composé de quatre zones climatiques : la « foret humide de montagne », le dit « paramo » pluvieux sud-andin, la pluie « tundra » andine et les neiges éternelles. Le « paramo », la lande andine qui se situe à la limite entre les forêts et les neiges éternelles, domine cependant la majeur partie du paysage.

Attention, il arrive que le parc ferme sans préavis si l’activité volcanique du Cotopaxi l’exige.

Les lodges et haciendas en Equateur

Entre écolodges et anciennes haciendas reconverties en hôtel de charme, l’offre d’hébergement en Equateur est particulièrement variée. Pour ceux qui souhaitent découvrir les Galapagos en croisière, il existe nombre de bateaux de tout standing.

N’hésitez pas à consulter notre sélection de lodges, classés par zones géographiques : lodges en Equateur. Ainsi que notre sélection de bateaux pour les croisières Galapagos (des bateaux similaires peuvent également vous être proposés, selon les disponibilités et l’itinéraire demandé).

Informations complémentaires

ces informations sont données à titre indicatif et susceptibles de changements sans préavis
Visa
Les ressortissants français n'ont pas besoin de visa pour séjourner en Equateur pour une durée inférieure à 90 jours.
Formalités
Un passeport valable plus de 30 jours après le retour et comportant deux pages vierges est obligatoire.
Vaccins et traitements anti-paludéens
Un traitement antipaludéen peut être recommandé si vous séjournez dans certaines zones. L'Equateur est classé parmi les pays où le risque de transmission de la fièvre jaune est présent. Le vaccin est recommandé n'est toutefois pas obligatoire, sauf si vous venez d'un pays où la maladie est endémique.
Devises utilisées
La monnaie locale est le dollar américain, disponible dans les bureaux de change et les ATM sur place.

La faune sauvage de l'Equateur

Grâce à son relief très varié, et à de nombreux micro-climats, l’Equateur abrite une faune particulièrement  diversifiée. Avec plus de 1600 espèces d’oiseaux, dont de nombreuses endémiques, plusieurs milliers d’espèces d’insectes, près de 300 espèces de mammifères dont certaines devenues rarissimes ailleurs, le pays est un véritable paradis de la faune sauvage. Les espèces marines sont également bien présentes, notamment dans les Galapagos. Otaries, iguanes marins et autres requins baleines se partagent la vedette avec les stars du lieu, les célèbres tortues géantes !

Le pays possède également une flore très diversifiée, avec plus de 25 000 espèces végétales différentes comptabilisées. Tous les ans des dizaines d’espèces présentes sur le territoire sont répertoriées, notamment de très nombreuses (et parfois très discrètes) orchidées. L’Equateur héberge à lui seul 10% de la diversité végétale de la planète, ce qui est remarquable vue sa superficie relativement peu étendue. Le parc de Yasuni notamment détient l’un des records mondiaux en termes de biodiversité.