01 44 51 08 00
-----
24 Rue Vignon 75009 PARIS
-----
Top

Nos voyages au Sénégal

Le Sénégal n'est pas très réputé pour les safaris. Pourtant, ce pays abrite d'importants parcs naturels, où il est possible de rencontrer une faune variée. Ainsi le Djouj, à la frontière mauritanienne, abrite une des plus formidables concentrations d'oiseaux de la planète. La Langue de Barbarie qui s'enfonce dans l'océan, offre également des paysages uniques. Le Delta du Saloum quant à lui, abrite non seulement beaucoup d'oiseaux, mais aussi de très nombreuses espèces de poissons.

SAFARIS PHOTO au SENEGAL

Senegal 1

Djouj et Sine Saloum

11 jours/10 nuits,

à partir de 1 665 € ttc.

Dakar, Lac Rose, Langue de Barbarie, Djouj, Saint Louis, Mar-Lodj, Mbour

En savoir plus

Quelques parcs du Sénégal

Le Parc National de Djouj : 

Ce parc est le troisième parc ornithologique du monde. Situé à 60 km de Saint-Louis, le long d’un méandre du fleuve qui a donné son nom au pays. Il s’agit d’un parc principalement aquatique, puisqu’il inclus dans sa zone de protection, une grande partie du fleuve et de ses canaux, ainsi que des lacs, des bassins, des marais, et de la savane boisée. La faune avicole que l’on peut observer ici forme des colonies absolument immense. On y dénombre chaque année pas moins de 3 millions d’oiseaux, de 400 espèces différentes. Les plus grands rassemblement s’observent en période de migration, un spectacle inoubliable.

Le Parc National du Delta du Saloum  :

Ce parc est une réserve de biosphère, classée au Patrimoine mondiale de l’UNESCO. En plus d’abriter de nombreux oiseaux, c’est également une des plus importante réserve de poissons du pays, avec pas moins de 114 espèces. Quelque mammifères sont également présents, comme les phacochères, les hyènes tachetées, des cééphalopes de Grimm, des singes patas et colobes.

La langue de Barbarie :

La Langue de Barbarie est une curiosité géographique unique au monde. Avec le fleuve Sénégal d’un côté, et l’Océan Atlantique de l’autre, cette longue bande de sable d’une trentaine de kilomètre s’étire du nord au Sud de Saint-Louis, depuis la frontière Mauritanienne et le quartier de Sal-Sal le long de la côte Sénégalaise jusqu’à l’embouchure du fleuve Sénégal. Le Parc National de la Langue de Barbarie est quant à lui situé à environ 20 km au sud de Saint-Louis. Il s’agit d’une réserve ornithologique englobant une partie de la Langue, ainsi que des îlots et marais créés par le fleuve. La végétation ici est très réduite. Seule quelques filaos retiennent les dunes de sable. La côte est un lieu de nidification important pour plusieurs espèces de tortues marines. Il serait trop long de détailler ici toutes les espèces qu’il est possible d’admirer, mais voilà les principales : flamants roses, pélicans, cormorans, hérons, aigrettes, vanneaux éperonnés, dendrocygnes, sternes, goélands et mouettes…

 

Informations complémentaires

ces informations sont données à titre indicatif et susceptibles de changements sans préavis
Visa
Les ressortissants français n'ont pas besoin de visa pour séjourner au Sénégal pour une durée inférieure à 90 jours.
Formalités
Un passeport valable plus de 6 mois après le retour est obligatoire.
Vaccins et traitements anti-paludéens
Le vaccin contre la fièvre jaune n’est plus obligatoire pour entrer au Sénégal, sauf pour les passagers provenant de zones d’endémie amarile. Toutefois, au vu de l’existence d’une circulation active du virus amarile et de la présence de vecteurs capables d’activer une transmission, il est très fortement recommandé d’être à jour de la vaccination contre la fièvre jaune. Dans la pratique, il peut arriver que les autorités sanitaires sénégalaises exigent, la présentation du carnet de vaccinations internationales, même pour des passagers en provenance de pays européens.
Devises utilisées
La monnaie locale est le Franc CFA.